Education sensuelle - Faq

TOUTES LES REPONSES A TES QUESTIONS

GROSSESSE

Comment prévenir une grossesse ?


Il existe plusieurs méthodes contraceptives. Consulte un médecin ou renseigne-toi auprès des différents organismes qui peuvent t’informer, voir FAQ "OU SE RENSEIGNER".

Va voir aussi les FAQ "CONTRACEPTION : COMMENT CHOISIR", tu trouveras tes renseignements qu’il te faut pour choisir ta contraception et éviter une grossesse.

Quels sont les premiers signes de grossesse ?


Voici quelques symptômes habituels :
- Un retard de règles
- Tu peux te sentir fatiguée
- Avoir des nausées
- Uriner plus souvent
- Avoir les seins sensibles et gonflés
- Te sentir gonflée du ventre

Comment savoir ?


Les 2/3 des grossesses non désirées arrivent chez des femmes qui utilisent un contraceptif. Souvent, ce n'est pas parce que la méthode est inefficace mais parce qu'elle a été mal utilisée.

Tu peux être enceinte si tu as eu un rapport non protégé, si le préservatif s’est déchiré, si tu n’as pas pris ta pilule contraceptive comme il le fallait, ou si tu as oublié ton patch…
=> Si cela date de moins de 3 jours (mais le plus tôt sera le mieux), il est encore temps de recevoir une contraception d’urgence. Reporte-toi aux FAQ "CONTRACEPTION D’URGENCE".

Si tu n’as pas tes règles depuis 2 mois, il n‘est pas trop tard pour éviter une grossesse. Attention, en France, l'interruption volontaire de grossesse ou avortement ne se pratique plus après 12 semaines de grossesse, et nécessite en outre une semaine de réflexion préalable obligatoire avant la seconde consultation médicale.
=> Consulte un médecin immédiatement ou va voir une infirmière scolaire ou rend-toi dans un centre de planning familial.
Tu peux consulter la réponse à la question : "Si tu ne souhaites pas être enceinte" ci-dessous.

Comment faire un test ?


Faire un test de grossesse : tu peux acheter un test en pharmacie (sans ordonnance). Il peut être utilisé dès 14 jours après le rapport et est pratiqué entre le 1er jour des règles et le 3eme. Il détecte dans les urines (du matin) la présence d’une hormone spécifique à la grossesse. Attention, un résultat peut être négatif car effectué trop tôt. Un résultat positif est rarement une erreur. Les résultats sont fiables à 99%.

Faire une analyse d’urine ou sanguine (une prise de sang) :
Ces tests peuvent détecter une grossesse quelques jours après la date prévue de tes règles. Le test sanguin peut détecter une grossesse encore plus rapidement : il peut être positif 7 jours après une relation sexuelle non protégée. Ces tests sont prescrits par un médecin et se réalisent dans un laboratoire d’analyses médicales.

Si tu ne souhaites pas être enceinte


Devant une grossesse, trois choix sont possibles : l'interruption volontaire de grossesse, la poursuite de la grossesse en vue de garder l'enfant et la poursuite de la grossesse en vue de confier l'enfant en adoption. Des associations peuvent t'aider à réfléchir telles que SOS Grossesse ou Fil Santé Jeunes : appel anonyme et gratuit au 3224 (ou depuis un portable: 01 44 93 30 74) de 8h à minuit, 7 jours sur 7. Nous te conseillons de bien réfléchir aux différentes solutions avant de choisir celle définitive de l'avortement.

1. L’IVG : Interruption Volontaire de Grossesse

Tu trouveras dans le document joint les informations essentielles que tu dois savoir au sujet de l’IVG. Ce guide est édité par le ministère de la santé. Clique ci-dessous sur « télécharger un pdf ».

La loi autorise l’avortement en France. Jusqu’à la fin de la 12e semaine de grossesse (soit la 14e semaine d’aménorrhée).

Si tu n’es pas majeure, tu peux choisir de ne pas le dire à tes parents mais tu devras cependant te faire accompagner par une personne majeure de ton choix, car c’est un moment difficile et il ne faut pas rester seule !

Une IVG nécessite 2 consultations médicales préalables, ainsi que pour les mineures une consultation psycho-sociale obligatoire.

2. Comment se passe une IVG ?

Il existe 2 types d’IVG :

-L’IVG CHIRURGICALE, pratiquée jusqu’à la fin de la 12ème semaine de grossesse, soit 14 semaines après le début des dernières règles. Elle est pratiquée obligatoirement en établissement de santé. Elle consiste en une aspiration de l’œuf, précédée d’une dilatation du col de l’utérus (sous anesthésie locale ou générale).

-L’IVG MEDICAMENTEUSE, pratiquée jusqu’à la fin de la 5ème semaine de grossesse, soit au maximum 7 semaines après le début des dernières règles. Elle est pratiquée soit en établissement de santé, soit en cabinet de ville. La méthode consiste à prendre deux médicaments différents (comprimés) en présence du médecin au cours de deux consultations, puis à vérifier que la grossesse est bien interrompue au cours d’une visite de contrôle.

3. L'IVG : où se renseigner et qui contacter ?

- Info IVG Ile de France : 01 47 00 18 66

- Mouvement français pour le planning familial

- Fil Santé Jeunes : appel anonyme et gratuit au 3224 (ou depuis un portable: 01 44 93 30 74) de 8h à minuit, 7 jours sur 7

- Les permanences régionales d’information sur la contraception et l’interruption volontaire de grossesse

Suis-je obligée de prévenir mon partenaire que j'ai choisi de me faire avorter ?


En France, depuis juillet 2001, l’interruption volontaire de grossesse est autorisée jusqu’à la 12e semaine de grossesse, soit 14 semaines après les dernières règles.


Une femme est libre de choisir d’interrompre sa grossesse avant son terme, et ce sans avoir besoin d’une quelconque autorisation de son partenaire. Elle seule détient le pouvoir de décision, même s’il faut être deux concevoir.


Une jeune fille mineure n’as pas besoin de l’accord de ses parents. Elle doit cependant se faire accompagnée d’une personne majeure qui saura la soutenir durant toute la procédure.


Cependant, elle doit impérativement fournir une attestation de consultation sociale au médecin qui pratiquera l’avortement.