PARU DANS
LE MONDE.FR

voir tous les articles de presse

_ mardi 07 septembre 2010 _La sexualité aujourd'hui

MALADIE DE JEUNESSE

Marine (le prénom a été changé), 18 ans, décide d'aller en mars au Centre d'information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles (Ciddist) de l'hôpital Saint-Louis à Paris. La jeune fille, plutôt BCBG, a un petit ami. Le dépistage anonyme révèle des infections à gonocoque et à chlamydia.
Un mois plus tard, Marine revient avec un ventre douloureux nécessitant une hospitalisation d'urgence pour salpingite (inflammation des trompes). Une trompe a dû être enlevée.
"J'en ai assez de voir ces jeunes touchés par ces infections", proteste le docteur François Lassau, maître de conférences à Paris-Diderot (Paris-VII), et dermato-vénéréologue à l'hôpital Saint-Louis. "Nous avions près d'une centaine de cas de gonococcies il y a un an, nous en avons 200 aujourd'hui, avec une augmentation chez les femmes et les hommes hétérosexuels", constate ce spécialiste.
lire la suite

....Responsables de la blennorragie, vulgairement appelée "chaude-pisse", ces infections sexuellement transmissibles (IST) ont progressé de 52 % entre 2008 et 2009, selon les chiffres publiés le 19 août par l'Institut de veille sanitaire (InVS). Elles touchent aujourd'hui entre 15 000 à 20 000 hommes en France. Au moins 50 % ont moins de 30 ans, et les femmes sont de plus en plus concernées.

envoyer a un ami
retour